Blessée par un chauffeur de taxi car elle montait dans un VTC

Illustration : des chauffeurs de taxi en grève, le 10 janvier 2013 à Strasbourg, dans l'est de la France [Frederick Florin / AFP]

La guerre entre les taxis et les VTC (véhicules de tourisme avec chauffeur) Uber continue de faire rage. Mais dans la nuit du 10 au 11 octobre, c'est une cliente qui en a fait les frais, blessée par un chauffeur de taxi à Lille.

 

Les faits se sont déroulés au mois d'octobre, mais n'ont été révélés que ce vendredi 14 novembre par la Voix du Nord.

Vendredi 11 octobre vers 3h30, Marion, une étudiante, veut rentrer de Lille où elle a fêté son anniversaire avec des amis, pour rejoindre Roubaix. Le groupe commande alors un Uber, service de voituriers privés à la demande.

Mais les taxis présents et en attente de clients ne l'entendent pas de cette oreille. Ils empêchent la bande d'amis de monter dans le véhicule. Le groupe se rabat alors sur un autre véhicule Uber, mais ils se retrouvent une fois de plus bloqués par les taxis.

C'est lorsqu'ils finissent par trouver un troisième chauffeur que la situation dérape. Marion reçoit sur la tête un objet, "peut-être une bouteille", selon elle. Choquée, elle est conduite à l'hôpital par les pompiers d'où elle ressortira avec une plaie de 6 centimètres sur le front.

La victime a porté plainte, et une enquête est en cours.  

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles