Intempéries : au moins 6 morts dans le sud-est

Les secours s'affairent autour d'une voiture où on péri une mère et ses deux enfants, le 14 novembre 2014 près de Cruviers-Lascours[BORIS HORVAT / AFP]

Les intempéries dans le Gard ont coûté la vie à quatre personnes dans la nuit de vendredi à samedi. Un homme a également perdu la vie dans un accident en Lozère tandis que dans les Hautes-Alpes, un homme est décédé en tentant de déboucher une canalisation.

 

A Cruviers-Lascours, une mère et ses deux enfants sont morts après que leur voiture a été emportée dans un cours d'eau a annoncé la préfecture du Gard. 

"A 6h45, le véhicule a été localisé en aval du pont. Les corps sans vie de la mère et d’un des deux enfants ont été retrouvés. Le père de famille a pu être secouru par les pompiers" a indiqué la préfecture dans un communiqué. Le corps du deuxième enfant a été retrouvé plus tard dans l'après-midi. 

La voiture s'était engagée vers 00h30 sur un pont submergé par la crue de la Droude, entre Cruviers-Lascours et Saint-Césaire-de-Gauzignan, dans les Cévennes. Le véhicule "est tombé huit mètres en contrebas et a été emporté par les flots", avait indiqué le secrétaire général de la préfecture du Gard, Denis Olagnon.

Des témoins du drame ont pu aider à sortir des eaux le père, fortement choqué, qui a été hospitalisé, mais ils ont vu la voiture disparaître dans le courant.

Une cellule d'urgence médico-psychologique était en cours de déploiement pour assister les proches de la famille.

 

Deux autres personne emportées dans leur voiture

A une cinquantaine de kilomètres de là, à Peyremale, un homme d'une cinquantaine d'année a perdu la vie dans un accident similaire. Sa voiture a été submergée par les eaux alors qu'il tentait de traverser un pont. 

En Lozère, c'est un retraité, lui-aussi vraisemblablement emporté dans sa voiture, qui est mort alors qu'il roulait à flanc de montagne entre Villefort et Pied-de-Borne. Le corps et la voiture ont été retrouvés samedi en contrebas.

Le Gard n'était pas placé vendredi soir en vigilance orange pluies-inondations, contrairement à quatre départements du Sud-Est, les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, le Var et les Alpes-Maritimes. Il était en vigilance jaune où il est conseillé d'être "attentif" si l'on pratique "des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d'un rivage ou d'un cours d'eau".

Il s'agit d'un "épisode cévenol brutal" et très localisé, a indiqué M. Olagnon, qui a souligné que les pompiers gardois n'avaient effectué que 17 interventions dans la nuit.

Dans le secteur, des pluies diluviennes très localisées - environ 280 mm d'eau - sont tombées en quelques heures.

 

Un mort dans les Hautes-Alpes

Dans les Hautes-Alpes, un homme, résident permanent d'un camping situé à Neffes, près de Gap, est décédé en tentant de déboucher une canalisation obstruée. Il a chuté à terre après avoir été déséquilibré pour une raison inconnue.

Le sexagénaire, découvert en arrêt cardiaque par les pompiers à leur arrivée sur les lieux, est mort peu avant midi à l'hôpital de Gap, où il avait été transporté. Une enquête a été ouverte par la police sur les circonstances exactes de l'accident.

Dans les Hautes-Alpes, 90 mm de précipitations (soit 90 litres d'eau au mètre carré) ont été relevés depuis samedi minuit. Au total, les secours sont intervenus à 50 reprises pour 200 appels, en particulier dans le Gapençais et la vallée du Champsaur.

 

À suivre aussi

Faits divers Gard : deux personnes en garde à vue pour avoir décroché un portrait d'Emmanuel Macron
Insolite Gard : un taureau parcourt 1 km sur l'autoroute A9 en plein chassé-croisé des vacances
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner remet la Légion d'honneur à Franck Cheneau, le 6 août 2019, à Nîmes. [Pascal GUYOT / AFP]
Gard Un hommage rendu à Franck Chesneau, pilote de bombardier d'eau mort «en héros»

Ailleurs sur le web

Derniers articles