Vidéo EI : enquête ouverte contre deux Français

Quelques-uns des bourreaux de Daesh.[AL-FURQAN MEDIA / AFP]

La justice française a ouvert lundi une enquête pour assassinat en bande organisée dans le cadre d'une entreprise terroriste, "visant les agissements de deux Français" qui pourraient être impliqués dans la décapitation de prisonniers par le groupe Etat islamique, a annoncé le procureur de Paris.

 

Outre Maxime Hauchard, un Normand de 22 ans identifié parmi les bourreaux du groupe jihadiste dans une "vidéo de propagande" diffusée dimanche, François Molins a évoqué la présence "possible", mais qui reste à confirmer sur ces mêmes images d'un "second Français", un "jeune converti né en 1992".

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles