IDF : la RATP au chevet des sans-abri du métro

L’équipe du Recueil social de la RATP, composée d’une soixantaine d’agents. L’équipe du Recueil social de la RATP, composée d’une soixantaine d’agents. [J.-F. MAUBOUSSIN RATP]

Alors que les froides nuits d’hiver poussent davantage de sans-abri à se réfugier dans les stations de métro et de RER, notamment à Nation et Auber, la RATP et la Fondation Abbé Pierre lancent ce vendredi une campagne d’affichage sur l’extrême précarité.

 

La Régie présentera également son dispositif pour accueillir les SDF la nuit, lancé il y a une vingtaine d’années. L’équipe du Recueil social de la RATP, composée d’une soixantaine d’agents en tenue spécifique, effectue des maraudes 24h/24 sur le réseau pour inciter les sans-abri à les suivre vers des strutures adaptées.

Elle dispose d’un bus dédié qui permet de transporter environ 65 personnes par jour vers le centre d’hébergement d’urgence de Nanterre (92). Les agents proposent également un peu de réconfort en discutant avec eux et en leur proposant des viennoiseries et des boissons chaudes.

Selon le dernier rapport de l’Insee, plus de 49 000 sans-abri vivraient actuellement en région parisienne, soit près d’un SDF français sur deux.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles