Un nouveau plan contre le décrochage scolaire

La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, va lancer un nouveau plan contre le décrochage scolaire. La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, va lancer un nouveau plan contre le décrochage scolaire.[Jean-Christophe Verhaegen / AFP]

Le gouvernement se déplace en force ce vendredi à Lens (Pas-de-Calais), où le Premier ministre Manuel Valls, Najat Vallaud-Belkacem (Éducation nationale) et François Rebsamen (Travail) vont présenter un nouveau plan de lutte contre le décrochage scolaire. 

 

Que faire pour les jeunes élèves qui quittent le système éducatif sans le moindre diplôme en poche ? Ce fléau toucherait, selon les estimations, environ 140 000 adolescents chaque année.

Vincent Peillon, l’ancien ministre en charge de l’Éducation, avait mis l’accent sur le «raccrochage» de ces jeunes, en parvenant en 2013 à faire revenir 23 000 d’entre eux au sein d’une formation initiale ou d’un service civique. L’objectif pour cette année est d’ailleurs grimpé à 25 000. 

Mais l’accent pourrait cette fois-ci être mis sur la prévention, afin d’intervenir en amont pour éviter aux élèves de claquer la porte de l’école. Najat Vallaud-Belkacem souhaite notamment agir «là où on sait que les difficultés sociales et l’échec scolaire se concentrent», comme elle l’a récemment annoncé à L’Obs. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles