Contrôle renforcé des places pour handicapés à Paris

Les automobilistes garés impunément sur des places réservées aux handicapés risquent 135 euros d'amende. Les automobilistes garés impunément sur des places réservées aux handicapés risquent 135 euros d'amende. [Jacques Demarthon / AFP/Archives]

Pas de place pour les fraudeurs à Paris. La préfecture de police organise lundi une vaste opération de contrôles inopinés dans toute la capitale, afin de sensibiliser les automobilistes au respect des places pour handicapés.

 

Les policiers traqueront les véhicules garés impunément sur des places réservées (P.V. de 135 euros) et les utilisateurs de faux macarons "handicapé", qui risquent jusqu’à 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende. L’animateur de télévision Stéphane Bern et l’ancien pilote de Formule 1 Philippe Streiff, paralysé après un grave accident sur circuit, devraient notamment participer à l’opération, sur la place du Châtelet.

Selon le ministère de l’Intérieur, plus de 30 000 procès-verbaux seraient dressées chaque année à Paris pour ce type d’incivilité. L’Association des paralysés de France estime également qu’un tiers des cartes de stationnement pour handicapé seraient falsifiées ou utilisées de manière frauduleuse.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles