Pas-de-Calais : les Restos du Coeur vont reprendre les distributions

Après l'incendie du 2 décembre, dans un entrepôt des Restos du coeur. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Les Restos du Coeur vont reprendre au plus tard jeudi la distribution de repas dans le bassin minier du Pas-de-Calais, mais maintiennent leur appel à la solidarité après l'incendie qui a détruit un entrepôt mardi, a indiqué mercredi le responsable d'un centre de stockage.

 

"Tout a été mis en place. Les livraisons se feront avec retard bien entendu, celles d'hier ayant dû être annulées, mais la distribution hebdomadaire aura lieu aujourd'hui ou demain au plus tard", a déclaré à l'AFP Bernard Debarge, chargé de la gestion d'un grand site national d'entreposage des Restos du Coeur, à Dainville, dans la communauté urbaine d'Arras.

Après l'incendie de cause encore indéterminée qui a ravagé mardi matin à Vendin-le-Vieil, près de Lens, deux entrepôts contenant 300 palettes de denrées alimentaires, soit quelque 90 tonnes, "beaucoup de gens appellent pour donner", a déclaré M. Debarge.

Les vivres détruits - ainsi que des jouets de Noël - étaient destinés aux quelque 15.000 personnes bénéficiant habituellement de l'aide des Restos du Coeur dans l'ancien bassin minier du Pas-de-Calais, une zone affectée par une pauvreté et un chômage élevés.

 

Chaine de solidarité

Devant l'ampleur du désastre, la présidente de l'association départementale des Restos du Coeur du bassin minier, Claudine Decroix (bien Decroix ndlr), a lancé mardi après-midi un appel à "une chaîne de solidarité", notamment auprès de la grande distribution. 

Les dons en marchandises doivent être acheminés à l'entrepôt dit d'"opportunité" de Dainville, a indiqué M. Debarge. Les dons en numéraires doivent, eux, être envoyés au siège parisien des Restos du Coeur, en marquant "pour Vendin" sur le mot accompagnant le chèque, a-t-il dit.

Les donateurs peuvent également envoyer un message à l'adresse Internet [email protected], a précisé M. Debarge.Si l'entrepôt de Dainville, de par l'importance de ses stocks (600 tonnes) destinés à approvisionner tout le réseau national des Restos du Coeur, est en mesure de faciliter la reprise des distributions, "il manque néanmoins en particulier de féculents, -pâtes et riz-, de boîtes de sardine et de thon, et de pâtés en boîte", a-t-il souligné.

Le frais (produits laitiers etc.) et les surgelés sont également les bienvenus. "L'incendie a couvé jusqu'à cette nuit. Ce matin, après sécurisation par les pompiers", les enquêteurs se sont rendus sur place pour effectuer des constatations et des prélèvements, "accompagnés de la police technique et scientifique de Lens et du laboratoire spécialisé dans les prélèvements incendie", a indiqué une source policière.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles