Le "fils d'Hitler" saccage la mairie

La mairie de Saint-Laurent-du-Var où un homme clamant qu'il était le fils d'Hitler s'est introduit. [Capture d'écran Google Map.][Capture d'écran]

Tôt dans la matinée du 3 décembre, un homme âgé de 31 ans a pénétré dans le hall de la mairie de Saint-Laurent-du-Var et a tout cassé sur son passage en criant "Je suis le fils d’Hitler".

 

"Un colosse" décrit la presse locale. Grand, musclé, crâne rasé et vêtu d'un blouson militaire, l’homme d’une trentaine d’années n’a pourtant pas eu besoin de faire usage de sa force pour entrer dans la mairie de Saint-Laurent-du-Var, encore fermée à 06h42. 

Le laurentin a ensuite saccagé le hall : vitres cassées, tables renversées, statues abimées, tout y est passé. C’est une employée de la mairie qui, après avoir croisé l’homme enragé, a pu prévenir la police municipale, présente dans un local en contrebas du hall.

 

"Tu es un guerrier, je me soumets"

L’adjoint à la sécurité de la ville, Patrick Villardry, raconte dans les colonnes de Nice Matin que l’assaillant "s’est mis à crier qu’il était le fils d’Hitler, le fils d’Adolf. Et puis, il a lâché prise en disant au policier "toi, tu es un guerrier, je me soumets."

Déclaré irresponsable, le forcené a été interné à l’hôpital de Sainte-Marie à Nice après une courte garde à vue. De son côté, le maire de la ville va faire un audit du système de sécurité du bâtiment. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles