Vers des PV minorés pour les cyclistes

Un cycliste à Paris[ALEXANDER KLEIN / AFP]

Les cyclistes auront peut-être bientôt leur propre tarif d'amende.

Des PV plus légers mais plus fréquents. C’est l’idée du Conseil national de la sécurité routière (CNSR), réuni ce lundi à l’Assemblée nationale, pour améliorer la sécurité des cyclistes. Ce dispositif d’amendes minorées est testé à Strasbourg depuis 2012, avec un certain succès. 

Alors que dans le reste de la France, un cycliste qui roule en sens interdit ou grille un feu rouge s’expose à 90 euros d’amende mais en voit rarement la couleur, dans la capitale alsacienne, le PV tombe à 45,60 euros, mais il est presque systématique. Au bout d’un an, le nombre d’accidents de vélo à baissé de 37%. 

Un chiffre intéressant quand on sait qu’en 2013 à Paris, plus de 650 cyclistes avaient été blessés et un tué. À l’échelle nationale, ce sont près de 150 personnes qui ont perdu la vie dans des accidents de vélo. La recommandation du CNSR, qui pourrait donc être salutaire, n’a toutefois aucune valeur contraignante.   

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles