Paris : Un conseil spécial pour apaiser la vie nocturne

Le Conseil de la Nuit de Paris se réunira pour la première fois mardi. [JOEL SAGET/Saget]

Voisins excédés, bars fermés. C’est pour éviter d’en arriver là que le Conseil de la nuit de Paris a été créé et que sa première séance se tient mardi après-midi. 

 

"La vie nocturne de Paris est l’une des plus dynamiques du monde, mais il faut réguler cet enthousiasme", explique Frédéric Hocquard, conseiller de la ville délégué à la nuit.

Promesse de campagne d’Anne Hidalgo, le conseil reprendra le flambeau des éphémères Etats généraux de la nuit (deux jours de débats en 2010).

Il sera composé de la mairie de Paris, de la préfecture de police et de 200 patrons d’établissements nocturnes et d’associations de riverains.

Les assemblées se tiendront deux fois par an dans une optique "de médiation, de réflexion et de proposition". 

Des groupes de travail devraient voir le jour dès janvier prochain, sur des thèmes comme la prévention des risques, la mobilité nocturne ou bien encore la tranquillité publique.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles