Vers une réforme du droit d'asile

Raccourcir les délais de traitement de dossier et augmenter le nombre de places en centre d'accueil sont les grandes lignes de ce projet de réforme.[ [Jacques Demarthon / AFP/Archives]]

Accueillir plus "dignement" les demandeurs d’asile. C’est l’objectif du projet de réforme qui doit être débattu mardi 9 décembre à l’Assemblée nationale.

 

Le ministre de l’Interieur, Bernard Cazeneuve, l’a rappelé ce lundi : il  souhaite "que ceux qui sont persécutés chez eux" puissent être reçus en France, "conformément à notre tradition".

Car le système peine en effet à faire face à des demandes qui ont doublées depuis 2007 pour atteindre 66 000 l’an dernier.

Alors que le délai de traitement des dossiers est actuellement de deux ans, le projet de loi prévoit de le ramener à neuf mois en 2017.

L’amélioration des conditions d’accueil est également au cœur de cette réforme avec la création de 5 000 places supplémentaires en 2015, a annoncé Bernard Cazeneuve.

Le débat s’annonce néanmoins houleux dans l’Hémicycle face à une opposition alerte sur les sujets de politique migratoire.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles