Tempête Xynthia : l'heure du verdict

Les dégâts engendrés par la tempête Xynthia, en février 2010.[[AFP/Archives]]

Le tribunal des Sables d'Olonne rendra ce vendredi son jugement sur la responsabilité d'anciens élus dans le drame de février 2010. 

 

C’est une décision très attendue. Quatre ans après le passage de la tempête meurtrière Xynthia, le tribunal des Sables d’Olonne doit rendre son jugement ce vendredi. Et tranchera donc sur la responsabilité de quatre prévenus, dont les anciens élus de La Faute-sur-Mer, dans ce drame qui a coûté la vie à 29 personnes dans cette commune de Vendée durant la nuit du 27 au 28 février 2010.

Il y a deux mois, à l’issue d’un procès  chargé d’émotion qui aura duré cinq semaines, le ministère public avait notamment réclamé de lourdes peines à l’encontre de l’ancien maire de la commune René Maratier et de son ex-adjointe à l’urbanisme, accusés d’avoir signé des permis de construire à outrance dans des zones inondables. 

Jugés pour «homicides involontaires», ils risquent jusqu’à quatre ans d’emprisonnement et 50 000 euros d’amende. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles