On est plus généreux en fin d’année

La Croix-rouge est l'une des associations et des fondations soutenues par France Générosités. [AFP / Charly Triballeau]

France Générosités, le syndicat des associations et fondations faisant appel aux générosités a publié un baromètre démontrant que les dons faits aux associations étaient plus nombreux au dernier trimestre de l’année.

 

Est-ce l'effet de la carotte fiscale ? La fin de l’année est généralement décisive pour les associations qui espèrent à ce moment-là collecter une part importante de dons. Ainsi, en 2013, 43% des dons avaient été réalisés au dernier trimestre, dont la moitié pour le seul mois de décembre, selon le baromètre de France Générosités.

Certes, les associations peuvent compter sur une part rassurante de donateurs fidèles (92,4%). Mais cela n'empêche pas une baisse des dons sur l’ensemble de l’année 2014 pour le moment.

 

Concernés par des causes de proximité

Les donateurs se révèlent très concernés par les causes de proximité que sont l'aide et la protection de l'enfancela lutte contre l'exclusion et la recherche médicale, citées respectivement par 39%, 34% et 30% des Français.

Dans un communiqué, la présidente de France Générosités, Françoise Sampermans, a exprimé les attentes de toutes les associations qu'elle représente : "les Français se sont mobilisés en fin d’année 2013 ; dans un contexte d’augmentation des besoins, nous espérons que leur mobilisation en faveur des associations et fondations se renouvelle en cette fin d’année 2014".

 

image001_1.jpg

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles