Ce qui va changer au 1er janvier

Le Smic augmentera de 0,8% au 1er janvier, de 9,53 à 9,61 euros bruts de l'heure.[Philippe Huguen / AFP/Archives]

A chaque nouvelle année sa liste de changements. Entre les traditionnelles revalorisations et les entrées en vigueur de dispositifs prévus depuis longtemps, 2015 n’échappera pas à la règle.

 

> Revalorisé, le smic horaire atteint 9,61 euros bruts

Actuellement fixé à 9,53 euros bruts de l’heure, le salaire minimum augmentera de 0,8 % pour atteindre 9,61 euros, soit 1 136,72 euros net par mois pour un temps plein. En dépit des réclamations syndicales, le gouvernement a refusé de donner un coup de pouce supplémentaire au Smic.

 

> La Poste augmente de 7 % les prix des timbres

C’est la hausse la plus élevée de l’histoire de la Poste. Les timbre augmenteront en moyenne de 7 % en 2015. Le rouge, pour les lettres prioritaires, passera ainsi de 0,66 euro à 0,76. Le vert grimpera de 0,61 euro à 0,68. Une hausse qui doit permettre à La Poste, confrontée à une baisse d’activité, de financer ses investissements.

 

> La redevance télé s’alourdit de trois euros

L’augmentation de la contribution à l’audiovisuel public a été votée dans le budget 2015. Il faudra compter trois euros de plus, soit 186, en métropole, et un euro de plus, soit 86, dans les départements d’outre-mer. Les recettes supplémentaires doivent notamment financer TV5 Monde.

 

> Le compte-pénibilité entre partiellement en vigueur

Ce dispositif phare de la réforme des retraites doit permettre aux salariés travaillant dans des conditions difficiles de se former à un autre métier ou d’interrompre leur carrière plus tôt. Devant les protestations du patronat, l’exécutif a décidé de ne le mettre en place que partiellement au 1er janvier, en prenant en compte quatre facteurs de risque sur les dix référencés.

 

> La durée des soldes est rallongée d’une semaine

Jusqu’ici de cinq semaines, la durée des soldes passera à six l’an prochain. En revance, les soldes flottants (deux semaines de promotions supplémentaires à la date choisie par le commerçant) sont supprimés.

 

> Les VTC font face à une nouvelle réglementation

La loi Thévenoud, destinée à mettre fin à la concurrence déloyale que les véhicules de tourisme avec chauffeur font aux taxis, entre en vigueur au 1er janvier. Les VTC ne pourront plus être directement géolocalisés par les clients et les licences de taxi délivrées après le 1er janvier ne pourront plus être cédées.

 

> Le prix du gazole va augmenter

Les taxes pesant sur un litre de gazole augmente de 4 centimes d'euros. Soit 2 euros de plus pour un plein de 50 litres. Une hausse due à l’entrée en vigueur de la taxe carbone est à la hausse de 2 centimes de la TIPCE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) décidée par le gouvernement.

 

> Le RSA "socle" revalorisé de 0,9%

Le Revenu de solidarité active passe de 509,3 euros à 513,88 euros par mois pour une personne seule et  770.82 euros pour une personne seule avec un enfant.

 

> Plus possible de cumuler emploi et retraite

Pour obtenir sa retraite, il faudra nécessairement cesser toute activité professionnelle, contrairement à ce qui était possible auparavant.

 

>Le prix de certains quotidiens augmente pour compenser le déclin des ventes

Alors que les ventes des quotidiens continuent de chuter, certains titres connaitront une hausse allant de 10 à 20 centimes d'euro en janvier 2015. Le Monde, le Figaro, Libération et Le Parisien seront concernés. 

 

> Le stationnement à Paris sera plus cher

Le nombre de zones de stationnment va passer de trois à deux. Dans le centre de Paris, il en coûtera 4 euros de l’heure pour les non-résidents. Les résidents aussi verront le tarif journalier augmenter. L’enlèvement par la fourrière aussi : Un automobiliste mal garé devra s'acquitter de 150 euros contre 126 euros auparavant.

 

> Le Passe Navigo passe à 70 euros

Le Passe Navigo, pour les zones 1-2, sera au tarif  de 70 euros (contre 67.10 euros actuellement) soit une augmentation de 4.3%. Cette hausse correspond à la mise en place du passe Navigo à tarif unique dans toute l’île de France dès septembre 2015. En janvier, pour les voyageurs à l’extérieur de ces deux premières zones, l’augmentation sera uniquement de 2,9%.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles