Neige : 19 département en vigilance orange, un automobiliste se tue

La neige va tomber, risquant de rendre les routes dangereuses. [Philippe Desmazes / AFP]

Les flocons ont commencé à tomber dans la nuit de vendredi à samedi dans les 19 départements du quart nord-est de la France et des Alpes du Nord placés en "vigilance orange" neige et verglas, ce qui a entraîné par endroits des conditions de circulation difficiles et des accidents matériels. Un automobiliste a par ailleurs trouvé la mort.

 

L'homme de 27 ans a perdu la vie au lieu-dit Le Collet d'Allevard dans l'Isère, dans un ravin du massif de Belledonne. Sa voiture a glissé et fait une chute de plus de 200m.

Une femme, qui était passagère, a été éjectée du véhicule et légèrement blessée.

 

Circulation difficile

"La circulation est relativement délicate sur les axes secondaires, surtout en Lorraine, mais également en Alsace", a indiqué à l'AFP un responsable du Centre régional d'information et de coordination routière (CRICR) de Metz.

Sur l'A31 entre Metz et Luxembourg, un poids lourd s'est mis en portefeuille en travers des voies, du fait de la chaussée glissante, entraînant un important ralentissement près de la frontière franco-luxembourgeoise.

Sur l'A4, ralentissement également à hauteur de Sarreguemines (Moselle), où seule une voie sur deux avait été déneigée en début de matinée.

Dans l'est, Strasbourg s'est réveillée sous un fin manteau blanc, qui recouvrait les espaces verts et les toits, mais dans le courant de la matinée ces premières chutes de neige de l'hiver se transformaient progressivement en pluie fine et glacée. 

"J'aurais dû y penser avant", soupirait Jean-Michel, un habitant du quartier strasbourgeois de la Meinau affairé à monter ses pneus neige sur le parking de sa résidence.

Dans le Haut-Rhin, "on a eu pas mal de glissades vers 07h00 ou 08h00, des voitures dans le fossé, des têtes à queue, mais pas d'accident corporel", a indiqué le centre opérationel de la gendarmerie.

La circulation était difficile dans le col de la Schlucht, l'un des principaux axes de franchissement du massif vosgien, a-t-on précisé de même source. 

La neige tombée dans la nuit dans les départements en vigilance orange "est très humide et a mis un peu de temps à tenir au sol", formant par endroits une couche "en plaine de 2 à 3 cm", affirmait Météo France dans son bulletin de 06H00. 

Dans la matinée, la pluie devait reprendre temporairement le flambeau avant un "nouvel épisode neigeux" "à partir des frontières nord", selon Météo France. "Sur l'ensemble de l'épisode, les hauteurs de neige attendues sont de 3 à 7 cm sur l'est du Nord et sur l'Aisne, de l'ordre de 5 à 10 cm en plaine dans le Nord-Est. Ces hauteurs seront plus élevées sur le relief, 10 à 20 cm dans les Ardennes, 15 à 30 cm sur les Vosges et le Jura et jusque 30 à 60 cm au delà de 2000 mètres d'altitude dans les Alpes", où les stations de ski attendaient désespérément l'arrivée de la neige avant Noël.

Dans les Vosges également, ces premières précipitations devaient faire le bonheur des stations de ski, privées de Noël blanc. "La neige arrive, l'hiver arrive enfin!", s'enthousiasmaient sur leur site internet les responsables de la station vosgienne de La Bresse, où le domaine skiable devrait ouvrir dès dimanche. 

Les départements placés en "vigilance orange" se trouvent tous dans la moitié est du pays: Ain, Aisne, Ardennes, Côte-d'Or, Doubs, Isère, Jura, Haute-Marne, Haute-Saône, Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nord, Bas-Rhin, Savoie, Haute-Savoie, Territoire de Belfort, Vosges.

Dans ces départements, la vigilance sur la route est de mise, d'autant que Bison Futé prévoit un samedi orange dans le sens des départs en direction des Alpes, en ce deuxième week-end des vacances de fin d'année.

 

Vous aimerez aussi

Brésil : des pluies torrentielles font au moins dix morts à Rio
catastrophe naturelle Brésil : des pluies torrentielles font au moins dix morts à Rio
La ville de Beira, au Mozambique, inondée par le cyclone Idai, 18 mars 2019 [Rick Emenaket / Mission Aviation Fellowship/AFP]
catastrophe naturelle Cyclone au Mozambique et au Zimbabwe : le bilan pourrait dépasser les 1.000 morts
Une rue de Beira le 17 mars 2019, au lendemain du passage du cyclone Idai [ADRIEN BARBIER / AFP]
catastrophe naturelle Cyclone Idai : la deuxième ville du Mozambique «endommagée ou détruite à 90%»

Ailleurs sur le web

Derniers articles