Alerte neige-verglas dans neuf départements de l'Est

Un véhicule bloqué par la neige le 20 novembre 2013 à Saint-Etienne [Philippe Desmazes / AFP]

Neuf départements du quart nord-est, dont la Lorraine, ont été placés en "vigilance orange" neige-verglas à partir de mardi à 16H00 par Météo-France et Bison Futé, qui mettent en garde contre un risque accru d'accidents avec de possibles chutes de neige ou du verglas dans des proportions importantes.

 

Météo-France a placé en vigilance météorologique orange les quatre départements lorrains -Moselle, Meurthe-et-Moselle, Meuse et Vosges- ainsi que les Ardennes, la Côte-d'Or, le Bas-Rhin, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort. Les intempéries devraient durer une bonne partie de la journée de mercredi.

Météo-France signale un "risque de bruines ou de pluies verglaçantes" pour la nuit de mardi à mercredi. Parmi les conséquences possibles, Bison Futé s'attend à des "chutes de neige" ou à la présence de verglas dans des "proportions importantes", appelant à une prudence et une vigilance accrue sur les routes, selon un communiqué.

"Les conditions de circulation peuvent devenir rapidement très difficiles sur l'ensemble du réseau" avec des risques d'accidents "accrus". Bison Futé, qui évoque un "épisode hivernal non exceptionnel", rappelle que le verglas, "même en faible quantité, est particulièrement gênant pour la circulation routière".

Dans le Bas-Rhin, un épisode de brouillard givrant a causé mardi matin au moins une quinzaine d'accidents de la circulation, selon les pompiers. Selon Bison Futé, la perturbation doit gagner les Ardennes en début de nuit avec des "bruines verglaçantes" tombant sur des "sols gelés" avant de se décaler vers l'est pour toucher la Lorraine, ainsi que le Val de Saône et l'ouest de la Haute-Saône.

"En seconde partie de nuit, ce risque de bruines verglaçantes devrait disparaître sur les Ardennes, mais avec la progression des bruines vers l'est, la façade est de la Lorraine et le Bas-Rhin seront à leur tour concernés par ce risque", ajoute-t-il.

Selon Bison Futé, ce risque devrait ensuite perdurer mercredi sur la Haute-Saône et la région de Dijon.

 

Vous aimerez aussi

Brésil : des pluies torrentielles font au moins dix morts à Rio
catastrophe naturelle Brésil : des pluies torrentielles font au moins dix morts à Rio
La ville de Beira, au Mozambique, inondée par le cyclone Idai, 18 mars 2019 [Rick Emenaket / Mission Aviation Fellowship/AFP]
catastrophe naturelle Cyclone au Mozambique et au Zimbabwe : le bilan pourrait dépasser les 1.000 morts
Une rue de Beira le 17 mars 2019, au lendemain du passage du cyclone Idai [ADRIEN BARBIER / AFP]
catastrophe naturelle Cyclone Idai : la deuxième ville du Mozambique «endommagée ou détruite à 90%»

Ailleurs sur le web

Derniers articles