Le taux de suicide augmente avec le taux de chômage

Le logo de pôle emploi avec des figurines [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Le taux de suicide augmente avec le taux de chômage, selon une étude publiée le 6 janvier.

 

Les vagues de suicides observées dans des entreprises françaises le laissaient présager, les chiffres le confirment : le taux de suicide augmente avec le taux de chômage, selon une étude publiée le 6 janvier par l’Institut de veille sanitaire. Au plus fort de la crise, entre 2008 et 2010, près de 600 décès pourraient ainsi être imputés à des pertes d’emplois. Le taux de suicide augmente en effet de 1,5% quand le taux de chômage augmente de 10%. 

Une association qui apparaît plus marquée chez les hommes de 25 à 49 ans. Les chercheurs tempèrent toutefois ces résultats, soulignant que si la corrélation entre les deux est bien réelle, la causalité n’est pas démontrée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles