Thierry Lepaon fixé sur son sort

Le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon, pourrait être poussé vers la sortie. [NICOLAS TUCAT / AFP]

Le secrétaire général de la CGT pourrait être contraint de démissionner après des scandales autour de son train de vie.

 

Thierry Lepaon devra-t-il démissionner ? La direction de la CGT se réunit, mardi et mercredi, pour décider du sort de son secrétaire général. Dans la tourmente depuis que la presse a révélé, fin octobre, qu’il avait effectué de coûteux travaux dans son appartement et son bureau, celui-ci est également soupçonné d’avoir touché 31 000 euros d’indemnité en 2013, lorsqu’il avait quitté sa fédération régionale.

Des informations qui ont indigné les militants. Durant ces deux jours de réunion, les 56 membres de la direction devront donc s’accorder sur des propositions pour sortir de la crise.

 

Poussé vers la sortie

Ils peuvent opter pour la démission de Thierry Lepaon, son maintien avec un remaniement du bureau confédéral ou le départ de l’intégralité du bureau. Ils soumettront ensuite leur préférence au Comité confédéral national de la CGT, seul habilité à révoquer Thierry Lepaon.

Si celui-ci avait affirmé, en décembre, qu’il ne «serait pas le rat qui quitte le navire», l’ancien numéro un du syndicat, Louis Viannet, l’a invité, lundi, à remettre rapidement sa démission. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles