Thierry Lepaon se dirige vers la sortie

Le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon, pourrait être poussé vers la sortie.[ [NICOLAS TUCAT / AFP]]

Il n’a pas démissionné officiellement mais les jours de Thierry Lepaon à la tête de la CGT pourraient bien être comptés.

 

Le secrétaire général du syndicat, tout comme les autres membres du bureau fédéral, ont en effet décidé de remettre leur mandat à la disposition du Comité confédéral national (CCN), le parlement de la centrale. 

Celui-ci se réunira le 13 janvier et pourra alors accepter les démissions et ainsi remettre les mandats en jeu, ou les refuser et reconduire l’équipe dirigeante.

Dans la tourmente suite aux révélations sur les travaux coûteux réalisés dans son appartement et son bureau et plus récemment sur sa prime de départ de Basse-Normandie en 2013, qui avait suscité l’indignation au sein de la CGT, le secrétaire général se rapproche donc un peu plus de la sortie en acceptant de laisser son sort entre les mains du CCN.

La pression est forte puisque lundi déjà, l’ex numéro un du syndicat, Louis Viannet, avait publiquement demandé à Thierry Lepaon de démissionner

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles