5,9 millions de ménages en situation de vulnérabilité énergétique

Se chauffer devient bel et bien un luxe pour certains ménages.[[Philippe Huguen / AFP/Archives]]

Alors que le froid s’est emparé du pays, se chauffer n’est malheureusement pas à la portée de tous. Ainsi, 5,9 millions de ménages, soit plus d’un sur cinq, sont en situation de vulnérabilité énergétique en France,  selon une étude de l’Insee publiée jeudi.

 

On parle de vulnérabilité lorsque les dépenses pour le chauffage et l’eau chaude dépassent 8% des revenus du foyer et 4,5% en ce qui concerne l’achat de carburant pour les déplacements.

700 000 ménages (2,6%) ont même des difficultés à assumer ces deux postes de dépenses.

"Certains ménages se trouvent face à un choix difficile : renoncer à d’autres dépenses pour se chauffer correctement ou se déplacer ou, au contraire, se résigner à avoir froid ou à se déplacer moins", relève l'Insee.

L’enquête révèle également que cette vulnérabilité énergétique "augmente fortement" lorsque l’on s’éloigne des villes. Dans trois régions (Lorraine, Auvergne et Franche-Comté) elle concernerait même plus du quart des ménages.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles