Gaspillage alimentaire : moi, moche et mangeable

Chaque année, 17 millions de tonnes de produits "moches" sont jetés en France. [[JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP]]

Le collectif "Gueule cassées" veut créer une marque pour votre moins cher les aliments moches, jetés par millions par les producteurs.

 

Ils sont frais, ils sont bons, mais ils ne sont pas calibrés pour les étalages. Chaque année, 17 millions de tonnes de produits "moches" sont jetés en France. Des rebuts qui pourraient bientôt avoir leur marque, grâce au collectif "Gueules Cassées", qui lance une campagne de financement participatif. À l’origine, des producteurs de fruits et légumes, qui se sont organisés pour sauver ces produits en les vendant 30% moins chers. 

Quatre enseignes de distributions se sont prêtées au jeu et commercialisent tomates boursouflées et fraises biscornues, indiquées par une étiquette. Geules cassées a depuis été contacté par des industriels, eux aussi soucieux d’offrir une deuxième chance aux rebuts.

L’idée de créer une marque s’est alors imposée. Si la campagne de financement participatif aboutit, deux premiers produits seront lancés en mars : des fromages aux rebords un peu irréguliers et des céréales qui ne rentrent pas dans les normes, à quelques millimètres près.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles