Un commissaire se suicide à Limoges

Un commissaire a mis fin à ses jours sur son lieu de travail à Limoges dans la nuit du mercredi 7 ou jeudi 8 janvier.[VALERY HACHE / AFP]

Un commissaire a mis fin à ses jours sur son lieu de travail à Limoges dans la nuit du mercredi 7 ou jeudi 8 janvier.

 

Le commissariat de Limoges était en deuil, le jeudi 8 janvier, alors que le directeur adjoint du service régional de la police judiciaire s’était donné la mort dans les locaux la nuit précédente. Le commissaire, âgé de 44 ans et entré dans la police en 1997, était originaire de la ville, où il était revenu en 2012 après plusieurs mutations.

Il s’est tiré une balle dans la tête pendant la nuit. Un choc terrible pour ses collègues, qui l’ont retrouvé dans son bureau au matin. Ils avaient déjà été confrontés, il y a à peine plus d’un an, à la mort du numéro 3 de ce même service, qui s’était lui aussi suicidé à l’hôtel de police, avec son arme de service. C’est le commissaire décédé dans la nuit de mercredi à jeudi qui l’avait découvert.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles