Les principales attaques antisémites en France depuis 1995

La communauté juive a été la cible d'attaques multiples au cours de la période récente. [DR / Archives]

En s'attaquant à une supérette casher du quartier de la Porte de Vincennes à Paris, le forcené signe la dernière agression antisémite d'une longue série.

 

9 janvier 2014 : une fusillade et une prise d'otage se déroulent dans une supérette casher de la porte de Vincennes à Paris, en marge de la traque des responsables de la tuerie de Charlie Hebdo. L'attaque survient peut avant l'entrée du shabbat.

 

1er décembre 2014 : l'appartement d'un couple appartenant à la communauté juive est cambriolé à Créteil (Val-de-Marne). Les agresseurs estiment que leurs victimes sont potentiellement riches puisque juives. Ils sont ligotés et la jeune femme est violée.

 

24 mai 2014 : l'attaque se déroule à Bruxelles, mais elle est menée par un ressortissant français. Mehdi Nemmouche attaque le Musée juif de la capitale belge et abat quatre personnes. Il est arrêté six jours plus tard à Marseille.

 

20 juillet 2014 : des manifestations pro-palestiniennes sont organisées en France alors qu'Israël intervient dans la bande de Gaza. A Sarcelles (Val d'Oise), les émeutes prennent les commerces juifs pour cibles.

 

4 juillet 2012 : un adolescent scolarisé à l'école Ozar Hatorah de Toulouse - où Mohammed Merah avait assassiné quatre personnes au mois de mars précédent - est roué de coups dans le train qui l'emmenait à Lyon.

 

19 mars 2012 :Mohammed Merah s'attaque à l'école juive Ozar Hatorah de Toulouse. Muni d'une caméra qui filme tous ses actes, il abat froidement Jonathan Sandler, ses deux enfants Gabriel et Arieh, et une fillette, Myriam Monsonego.

 

13 février 2006 :  Ilan Halimi, un jeune Juif de 24 ans, meurt des suites des tortures qui lui ont été infligées durant plus de trois semaines par le "Gang des Barbares" dirigé par Youssouf Fofana. Les assassins le suppose fortuné en raison de son appartenance à la communauté juive.

 

7 septembre 1995 :  Une voiture piégée explose devant une école juive de Villeurbanne (Rhône) au cours de la série d'attentats commandités par le Groupe islamique armé (GIA). Quatorze personnes sont blessées.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles