Netanyahu et Hollande entrent sous les ovations à la Grande synagogue de Paris

[l[PATRICK KOVARIK / AFP]]

Après avoir marché ensemble lors du grand rassemblement républicain, François Hollande et Benjamin Netanyahu se sont retrouvés à la Grande synagogue de Paris.

 

Le Président français et le Premier ministre israélien sont entrés sous les ovations des fidèles.

Dans l'assistance réunie pour rendre hommage à "toutes les victimes" des attentats de Paris, certains ont scandé "Bibi", le surnom de Netanyahu, et "Israël vivra, Israël vaincra" agitant le drapeau de l'État.

Placée sous très haute surveillance dans un quartier bouclé, la Grande synagogue de la Victoire a également accueilli sous les acclamations l'ancien président Nicolas Sarkozy et le Premier ministre Manuel Valls.

Les présidents des deux chambres, Claude Bartolone (Assemblée nationale) et Gérard Larcher (Sénat), la maire de Paris Anne Hidalgo et plusieurs responsables religieux, comme le cardinal-archevêque de Paris André Vingt-Trois et l'ancien président du Conseil français du culte musulman Mohammed Moussaoui, assistaient également à la cérémonie, qui a débuté par des psaumes.

Mais, parmi les personnalités accueillies le plus chaleureusement et sous les vivats, figurait le médiatique imam de Drancy, Hassen Chalghoumi.

La cérémonie visait particulièrement à rendre hommage aux quatre juifs tués par le jihadiste Amedy Coulibaly dans l'attentat contre une supérette casher de Paris.

Vous aimerez aussi

Politique François Hollande reconnaît sa «part de responsabilité» dans la crise des «gilets jaunes»
François Hollande Politique : un retour de l'«ancien monde» ?
Politique En Argentine, Macron répond aux Gilets jaunes et tacle François Hollande

Ailleurs sur le web

Derniers articles