Dieudonné : "Je ne suis pas différent de Charlie"

Dieudonné a déclenché une nouvelle controverse. [DR / AFP]

En déclarant dimanche soir, à l'issue de la "marche républicaine", qu'il se sentait "Charlie Coulibaly", Dieudonné Mbala Mbala a déclenché une nouvelle polémique. Il a répondu lundi par une lettre au ministre de l'Intérieur.

 

Le message posté dimanche soir le compte Facebook officiel de Dieudonné a déjà fait le tour du web, même s'il a été promptement effacé. "Sachez que ce soir, en ce qui me concerne, je me sens Charlie Coulibaly" y affirmait-il notamment - fusionnant victimes et tueur sous un seul nom", tout en affirmant avoir participé à la "marche républicaine" en mémoire des victimes de l'attaque terroriste.

Ce propos n'a pas tardé à susciter une vague d'indignations. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a notamment fait part de son intention d'entamer des poursuite contre Dieudonné, pour "apologie du terrorisme" et donner les "suites les plus sévères" à l'affaire.

Dieudonné a réagi lundi en début d'après-midi en publiant sur son site officiel, "Quenelle Plus", et sur son compte Twitter, une copie d'une lettre adressée à Bernard Cazeneuve dans laquelle il affirme : "On me considère comme un Amedy Coulibaly, alors que je ne suis pas différent de Charlie". Pas sûr que cette sortie ne suffise à mettre fin à la polémique.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles