Le Charles-de-Gaulle pour combattre Daesh ?

Le porte-avions Charles-de-Gaulle en février 2009 en Méditerranée [Joel Saget / AFP/Archives]

Le porte-avions Charles-de-Gaulle s'apprêterait à appareiller pour le Golfe, en mission contre Daech.

 

Le fleuron de la marine française reprendrait du service. Le Charles-de-Gaulle devrait en effet appareiller de Toulon le 13 janvier, selon le site Mer et Marine, pour une mission dans le Golfe contre Daech.

François Hollande, qui présente le lendemain ses vœux à l’armée à bord du navire, devrait en profiter pour annoncer officiellement le départ du groupe aéronaval.

Accompagné d’une frégate aérienne, d’une frégate sous-marine, d’un pétrolier-ravitailleur et d’un sous-marin nucléaire d’attaque, le Charles-de-Gaulle dispose à son bord d’une trentaine d’avions de chasse.

Ces chasseurs-bombardiers Rafale et Super Etendards doivent permettre de mener des raids aériens contre les positions de l’État islamique autoproclamé en Irak, la France ayant pour l’instant décidé de ne pas intervenir sur le territoire syrien.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles