42 véhicules dégradés dans le 15e à Paris

Une voiture de police[AFP]

Il ne fait pas bon se garer dans le 15e. L’arrondissement accuse en effet depuis près de deux semaines, une vague de dégradation qui a déjà touché quarante-deux véhicules. 

 

Dernier évènement en date, dimanche, rue François Villon, où neuf deux-roues et deux voitures ont été incendiés. La veille, une trentaine de véhicules avaient été dégradées à coups d’extincteurs. Et le 11 janvier, quatre voitures avaient été brûlées.

Des actes "pris très au sérieux" par la police et dont les auteurs sont activement recherchés.

De son côté, le maire UMP du 15e, Philippe Goujon, n’avait lundi "aucune idée" quant à l’identité des auteurs, ni même si les faits avaient des rapports entre eux.

Il a demandé la mise en place d’un "dispositif de protection spécifique", avec davantage de patrouilles de police la nuit et plus de caméras. 

"A Londres, le plan de vidéoprotection compte 75.000 caméras, à Paris, nous en avons 1.000, note le maire. Je ne demande pas qu’on en fasse autant, mais s’il y avait plus d’images, cela pourrait améliorer la situation".
 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles