Clermont-Ferrand : la fresque du CHU sera intégralement effacée

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, lors d'une conférence, le 10 décembre 2012 à Paris[Bertrand Guay / AFP/Archives]

La photo circulait sur Internet et avait fait grand bruit. La fresque pornographique représentant des super-héros et dénonçant la loi santé de Marisol Touraine sera effacée et ses auteurs présumés poursuivis.

 

Elle n’ornera plus la salle de l’internat du CHU Gabriel Montpied de Clermont-Ferrand. La fresque mimant un acte de viol collectif entre super-héros et dénonçant explicitement le projet de loi santé de la ministre Marisol Touraine sera intégralement effacée.

La direction du CHU a par ailleurs indiqué que des "suites juridiques" étaient engagées "à l'encontre du ou des auteurs présumés" responsables de ces "agissements inacceptables et condamnables".

Depuis quelques jours, une photo de cette fresque circulait sur les réseaux sociaux, suscitant l’indignation des politiques et des associations féministes, y voyant une illustration choquante et une incitation au viol.  

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles