Sécurité routière : Cazeneuve va dévoiler ses pistes

Le nombre de morts sur les routes en 2014 est à la hausse. Le nombre de morts sur les routes en 2014 est à la hausse. [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Le ministre de l'Intérieur doit dévoiler lundi une série de mesures tournées vers un même objectif : comment rendre les routes plus sûres ?

 

Les chiffres des derniers mois laissaient peu de place au doute. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, doit s’adresser lundi après-midi au Conseil National de la Sécurité Routière et devrait y annoncer une hausse du nombre de morts sur les routes en 2014, de l’ordre de 120 à 140 décès supplémentaires. 

Un résultat synonyme de première hausse de la mortalité au volant depuis 2001, alors qu’un plus bas historique avait été établi en 2013 (3 268 tués).

Souhaitant passer sous la barre des 2 000 morts par an d’ici à 2020, le ministre se réempare donc du sujet et doit annoncer une série de mesures visant à améliorer la sécurité routière. Outre l’interdiction totale de l’utilisation du téléphone au volant, la Ligue contre la violence routière réclame l’abaissement de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur les routes.

Mais le ministère préfère laisser cette idée au stade de l’expérimentation. Et mettre davantage l’accent, selon plusieurs sources, sur l’alcoolémie des conducteurs. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles