Israël : la tentation du départ pour les juifs de France

Les attaques répétées commises en France à l’encontre de la communauté juive poussent de plus en plus de ses membres à se poser la question d’un déménagement en Israël. [AFP]

Une vague de départs devenue massive et préoccupante.

 

Les attaques répétées commises en France à l’encontre de la communauté juive poussent de plus en plus de ses membres à se poser la question d’un déménagement en Israël.

Cette démarche, appelée alyah (la «montée»), est en nette augmentation depuis plusieurs années.

Alors que moins de 2 000 juifs français partaient en moyenne chaque année entre 2008 et 2012, leur nombre a grimpé à plus de 3 000 en 2013, pour atteindre plus de 7 000 en 2014.

Un total qui pourrait encore facilement augmenter dans les prochains mois.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles