CGT : Philippe Martinez repasse le test

Philippe Martinez, pressenti pour succéder à Thierry Lepaon.[DANIEL MAUNOURY / AFP]

Celui qui est pressenti pour succéder à Thierry Lepaon à la tête du syndicat fait une seconde proposition d'équipe dirigeante jeudi.

 

La première tentative avait échoué. La seconde sera vraisemblablement la bonne. Philippe Martinez, pressenti pour succéder à Thierry Lepaon à la tête de la CGT, propose jeudi à la commission exécutive de la centrale une nouvelle liste pour la composition du futur bureau confédéral.

Le responsable de la fédération métallurgie devra opter pour une solution de consensus, alors que la première équipe qu’il avait présentée n’avait pas été acceptée. Elle avait été jugée trop proche de Lepaon, poussé à la démission après des scandales sur son train de vie.

Ce second essai de Philippe Martinez est crucial pour l’avenir de la CGT, désireuse de surmonter au plus vite cette crise interne. La centrale est en effet attendue par les militants sur plusieurs fronts, de la lutte contre la loi Macron, actuellement en discussion à l’Assemblée, à la modernisation du dialogue social, qui fera l’objet de concertations avec le ministère du Travail dans les prochains jours.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles