Crash du F-16 : cérémonie militaire dans l'intimité

Deux des victimes du crash, portées par leurs camarades.[JOSEMA MORENO / AFP]

Une cérémonie militaire d'hommage aux victimes françaises de l'accident d'un avion de combat F-16, la semaine dernière en Espagne, devait se dérouler ce lundi, à partir de 11H00, sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, où sept des neuf victimes étaient affectées.

 

"La cérémonie se fait en toute intimité entre les familles, les autorités et le personnel de l'armée de l'air" et n'est pas ouverte à la presse, ont précisé les autorités militaires.

L'avion de combat F-16 grec s'était écrasé sur une base espagnole, tuant onze personnes, après avoir eu une panne au décollage. Il avait fauché des pilotes et mécaniciens qui s'affairaient au sol dans une boule de feu.

Outre les deux pilotes du F-16, neuf Français ont trouvé la mort dans le crash et neuf autres ont été blessés, dont cinq grièvement, de même que douze Italiens. Tous participaient à un exercice de haut niveau, le TLP (Tactical Leadership Program), en vue de missions futures au sein de coalitions internationales.

Les corps des neuf aviateurs français décédés, dont une femme navigatrice, avaient été rapatriés jeudi soir à la BA 133.

Les cercueils, recouverts du drapeau français, ont été déposés dans une chapelle ardente, où ils ont été veillés par leurs camarades.

Un hommage national doit leur être rendu mardi aux Invalides à Paris en présence du président François Hollande.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles