Sondage : où les Français aimeraient s'expatrier

S’ils pouvaient vivre dans un autre pays que l’Hexagone, les Français se rapprocheraient volontiers de leurs cousins d’Amérique. Le Canada est le pays qui fait le plus rêver (14 % de la population) pour s’expatrier. [CC / Google Images]

L'institut CSA a interrogé pour Direct Matin les Français sur leurs destinations rêvées pour s'expatrier. Yves-Marie Cann, directeur en charge de l'opinion chez CSA, apporte son éclairage. 

 
 
Direction le nord-ouest. S’ils pouvaient vivre dans un autre pays que l’Hexagone, les Français se rapprocheraient volontiers de leurs cousins d’Amérique. Le Canada est le pays qui fait le plus rêver (14 % de la population) pour s’expatrier. Yves-Marie Cann : "Ce pays allie le confort linguistique et un mode de vie à l'américaine. C'est un mix des deux. Cet attrait fait aussi écho aux campagnes de communication mises en places par les autorités canadiennes pour attirer". 
 
La perspective de pouvoir profiter de la nature attire surtout les Français les plus âgés (17 % des 50 ans et plus, contre 6 % des 18-24 ans).
Y.-M. Cann : "Ils ne sont pas dans l'optique d'aller y travailler, mais plutôt de profiter des grands espaces, du grand air". 
 
 
Le Canada fait rêver, la Suisse aussi
 
Certains voient loin, mais d’autres beaucoup moins : la Suisse est la deuxième destination citée (9 %), attirant en premier lieu les jeunes (20 % des 18-24 ans, contre 3 % des plus de 65 ans). Y.-M. Cann : "La Suisse est considérée comme une sorte d'Eldorado très proche géographiquement, avec une culture et une langue tout aussi proches. Et puis il y a l'idée d'un meilleur niveau de vie sur place, même si tout est relatif, car le coût de la vie y est élevé".
 
L’Amérique du Nord revient ensuite en force avec les Etats-Unis (8 %), qui complètent le podium. L’Oncle Sam séduit surtout les jeunes actifs (12 %).
Y.-M. Cann : "On retrouve l'importance de l'Amérique du Nord, avec le Canada. Les Etats-Unis attirent les jeunes actifs français, car il y voient un pays où les opportunités professionnelles sont plus nombreuses, face à un marché de l'emploi français morose".
 
 
pays_pour_expatrier_0.jpg
 
 
L'Espagne, l'Australie...
 
Par ailleurs, d’autres Français voudraient aussi profiter du soleil, en Espagne (6 %) ou en Australie (6 %). Une île-continent qui doit son succès à l’image qu’elle renvoie aux étudiants (11 % la citent).
Y.-M. Cann : "Compte tenu de son éloignement géographique, le score de l'Australie est remarquable. Elle conserve une vraie attractivité étudiante, et ce malgré le coût du déplacement. Là encore, on retrouve l'idée d'un Eldorado fait de grands espaces, propice à un cadre de vie supérieur".
 
L’Asie dans son ensemble est enfin encore une barrière difficile à franchir : seuls 4 % des Français souhaiteraient y vivre.
Y.-M. Cann : "Les autres pays font références à des cultures et des codes que les Français connaissent. Mais ce peu d'attrait pour l'Asie est aussi un signal d'alerte, car les échanges culturels entre l'Asie et l'Occident seront stratégiques dans les années à venir".
 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles