Des changements possibles pour le calendrier scolaire

Plusieurs hypothèses sont sur la table de la ministre de l'Education nationale.[N.REVELLI-BEAUMONT/SIPA POUR DIRECT MATIN]

Najat Vallaud-Belkacem se prononcera mi-mars/début avril sur d'éventuels changements des calendriers scolaires, dont la date de la prochaine rentrée des élèves, actuellement prévue le 31 août, a-t-on appris mercredi auprès du ministère de l'Education nationale.

 

La ministre procède en amont de cette décision à une concertation des différents partenaires (syndicats, parents d'élèves, collectivités locales, acteurs du tourisme), "pour se mettre d'accord sur plusieurs sujets du calendrier scolaire", a précisé la rue de Grenelle.

Son prédécesseur Benoît Hamon avait modifié la date de la dernière rentrée scolaire à quelques semaines des vacances d'été, invoquant un problème informatique pour payer les nouveaux enseignants à partir de fin août.

 

Plusieurs hypothèses sur la table

Selon un communiqué du syndicat SE-Unsa, plusieurs hypothèses sont sur la table, notamment une rentrée des élèves qui "se ferait systématiquement à compter du 1er septembre", un zonage des petites vacances "revu suite aux nouvelles configurations des régions", ou encore un pont de l'Ascension "définitivement inscrit dans le calendrier" évitant "une grande diversité des décisions rectorales" suivant les académies.

Le SE-Unsa demande au ministère, en cas de modification, de s'y prendre "suffisamment tôt pour que les enseignants, les familles et tous ceux qui sont impactés par le calendrier scolaire puissent prendre en amont leurs dispositions".

Le calendrier scolaire 2015-2016, paru au Journal officiel, prévoit une pré-rentrée des enseignants le vendredi 28 août et une rentrée des élèves le lundi 31 août.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles