Marseille : ils tirent sur la police

[Anne-Christine Poujoulat / AFP / Archives]

Alors que Manuel Valls se déplaçait à Marseille ce lundi 9 février, des tirs ont visé en milieu de journée la police dans les quartiers nord de la ville. 

Manuel Valls est arrivé ce lundi à Marseille pour vanter d’"excellents" résultats contre la délinquance. Mais les incidents survenus à la mi-journée dans la cité de la Castellane, au nord de la ville, ressemblaient fort à des scènes de guérilla urbaine. 

Alors que des rafales de kalachnikov avait retenties dans le quartier dans la matinée, le directeur de la sécurité publique lui-même, Pierre-Marie Bourniquel, a été pris pour cible à son arrivée sur les lieux. 

 

Les tireurs recherchés

Le GIPN, épaulé des hommes de la BAC, tentaient ensuite de retrouver les auteurs de cette attaque, un petit groupe d’individus cagoulés aperçu par les riverains.

Le Premier ministre, accompagné notamment de son ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, devait se sont adressés aux forces de l’ordre locales et faire le bilan de la lutte menée, entre autres, contre les trafics de drogue. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles