19 000 hippocampes saisis par la douane à Roissy

L'hippocampe est protégé par la Convention de Washington.[©Amassard (CC)]

Les douaniers de Roissy ont effectué une saisie peu commune. Ils ont intercepté 18 688 hippocampes déshydratés en provenance de Madagascar à destination de Hong-Kong.

 

La cargaison - 18.688 animaux pour une valeur de 200.000 euros -  arrivait de Madagascar et devait repartir pour Hong-Kong. Il s’agit de la plus grosse saisie d’hippocampe en France, la dernière avait été effectuée à Roissy et comprenait 35.000 animaux. Ils venaient de Guinée et étaient destinées à la Chine.

112 hippocampes avaient déjà été saisis le 15 janvier dernier. Ils appartenaient à un couple arrivant de Shanghai qui allait passer ses vacances en Espagne. Ils avaient alors affirmé qu’ils les utilisaient pour en faire un bouillon pour les bébés.

 

Une espèce protégée

La plupart du temps les hippocampes sont utilisés pour la pharmacopée traditionnelle chinoise ou bien séchés pour être vendus à des touristes.

L’hippocampe est une espèce protégée par la Convention du commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites). 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles