Pollution : Paris prêt à réagir plus vite

Des niveaux élevés de particules fines sont constatés jeudi et vendredi à Paris. Des niveaux élevés de particules fines sont constatés jeudi et vendredi à Paris. [Kenzo Tribouillard / AFP/Archives]

Une réaction plus ferme et instantanée en cas de pollution. C’est ce que pourrait prochainement mettre en place la mairie de Paris, alors que des niveaux élevés de particules fines sont constatés ces dernières heures, soit le troisième épisode depuis le début de l’année.

 

L’adjoint aux déplacements, Christophe Najdovski (EELV), a ainsi indiqué que la municipalité souhaitait mettre en place des mesures restrictives dès le premier jour de dépassement des seuils, comme le "contournement routier pour les poids-lourds", roulant au diesel.

 

 

Pour l’heure, la première journée de pollution s’accompagne d’une gratuité du stationnement résidentiel (c’est encore le cas ce vendredi) pour inciter les Parisiens à ne pas prendre la voiture. Et le renforcement du dispositif municipal ne peut être décidé qu’à partir de la troisième journée (gratuité partielle des services Vélib’ et Autolib’ par exemple).

A cela s’ajoute une limitation de vitesse de 10 à 20 km/h mise en place par la préfecture de police. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles