Un nourrisson décède d'une opération des amygdales

Une enquête administrative a été ouverte au sein de l’hôpital pour établir avec précision les circonstances de ce drame.[ARCHIVES AFP]

Les parents d’un enfant de deux ans récemment décédé d’une banale opération des amygdales ont décidé de porter plainte à l’encontre d’un centre hospitalier et du personnel médical et para-médical.

 

Un garçonnet de 21 mois est mort des suites d’une opération des amygdales qui a mal tourné. Son décès a été constaté le 7 février dernier au service de réanimation de l'hôpital des enfants du CHU de Toulouse, soit cinq jours après l’intervention chirurgicale qu’il avait subie au service pédiatrie de l’hôpital Pierre-Paul Riquet de Toulouse (Haute-Garonne).

Estimant que l’équipe médicale en charge de la santé de l’enfant leur avait caché la vérité, les parents de la jeune victime ont décidé de porter l’affaire devant la justice.

 

Enquête administrative ouverte

"La volonté unique de ses parents, c'est de connaître la vérité et de savoir pourquoi les médecins et les infirmiers qui étaient présents dans la salle de réveil au moment où cet enfant vomissait du sang n'ont rien fait ? (...) On a laissé cette maman seule avec son enfant dans les bras, ses vêtements tâchés de sang, et on lui a dit 'tout va bien se passer'. On leur a menti du début à la fin", a confié l’avocat de la famille Philippe Courtois.

Une enquête administrative a été ouverte au sein de l’hôpital pour établir avec précision les circonstances de ce drame.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles