Rue des Rosiers : trois mandats d'arrêt contre des suspects

Attentat de la rue des Rosiers : 3 suspects identifiés.[Jacques Demarthon.]

Plus de trente ans après les faits, l’enquête progresse. Le parquet de Paris a indiqué hier avoir délivré trois mandats d’arrêt internationaux contre des suspects dans l’attentat de la rue des Rosiers.

 

Identifiés grâce à des témoignages anonymes, ces individus d’origine palestinienne, résidant en Jordanie, en Norvège et à Ramallah (Cisjordanie), appartiendraient au Fatah-Conseil révolutionnaire, mouvement impliqué dans de nombreuses attaques en Europe dans les années 1970 et 1980. 

Deux d’entre eux seraient les tueurs présumés, tandis que le troisième aurait offert un soutien logistique pour mettre sur pied cet attentat, commis le 9 août 1982. Ce jour là, une grenade avait explosé dans un restaurant du quartier juif de Paris, avant que deux assaillants entrent et ouvrent le feu sur les clients.

Ces derniers avaient ensuite remonté la rue des Rosiers en tirant sur les passants. En trois minutes, l’attaque avait fait six morts et vingt-deux blessés.

 

Vous aimerez aussi

Attentats de Christchurch : la Nouvelle-Zélande interdit les semi-automatiques
Terrorisme Attentat de Christchurch : la Nouvelle-Zélande interdit les armes semi-automatiques
Des fleurs et des messages sont placés devant la mosquée Lakemba à Sydney, le 20 mars 2018, cinq jours après l'attentat contre deux mosquées à Christchurch, qui a fait 50 morts.
Terrorisme Attentat de Christchurch, en direct : les 50 victimes ont été identifiées
La police scientifique italienne et des pompiers près de la carcasse d'un bus de transport scolaire incendié par son chauffeur le 20 mars 2019 à San Donato Milanese, près de Milan [Flavio LO SCALZO / AFP]
Italie Milan : les forces de l'ordre sauvent in extremis 51 collégiens pris en otage dans un bus

Ailleurs sur le web

Derniers articles