Attentats : des proches de Coulibaly interrogés

[AFP]

Deux mois après les attentats, la traque d’éventuels complices se poursuit. Quatre personnes appartenant à l’entourage d’Amedy Coulibaly, auteur début janvier de la fusillade de Montrouge et de la prise d’otages de l’Hyper Cacher, ont été placés en garde à vue ce lundi à Paris. 

 

Selon Europe 1, deux d’entre elles seraient une femme gendarme et son compagnon, actuellement derrière les barreaux dans une autre affaire, et donc extrait de prison pour être entendu.

 

Une militaire et un délinquant

L’homme en question, délinquant, pourrait avoir été aux côtés d’Amedy Coulibaly juste avant ses attaques. La militaire, quant à elle, était en poste au fort de Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) avant d’être suspendue de ses fonctions début février. Convertie à l’islam, elle pourrait avoir aidé son ami, en recherchant notamment des fichiers le concernant. 

Dans cette enquête de longue haleine, quatre autres proches de Coulibaly, complices présumés, ont déjà été mis en examen. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles