Il avait brûlé les souris de l'Institut Pasteur

Le pyromane n'avait pas supporté le stress lié à ses travaux de thèse à l’Institut Pasteur, à Paris. Le pyromane n'avait pas supporté le stress lié à ses travaux de thèse à l’Institut Pasteur, à Paris.[Google StreetView]

L’étudiant ne voulait pas rendre sa thèse. Un jeune doctorant doit être jugé ce mercredi pour avoir incendié l’animalerie de l’Institut Pasteur, à Paris en mai dernier. Il avait ainsi brûlé près de 800 souris.

 
L’individu aurait agi en vue de faire disparaître ses recherches stockées sur un ordinateur, ne supportant pas la pression liée au rendu de ses travaux. Il avait dans un premier temps voulu faire croire à un accident auquel il aurait échappé de justesse. Mais les images de vidéosurveillance ont permis aux enquêteurs de remonter sa trace, et d'en conclure qu'il était l'auteur du sinistre. 
 
Très stressé, le jeune homme, âgé de 27 ans au moment des faits, est décrit comme fragile psychologiquement. Deux ans de prison avec sursis ont été requis contre lui.
 
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles