Crash en Argentine : un autre juge reprend l'enquête

Deux experts français du Bureau enquête analyse (BEA) sont arrivés mercredi matin à Buenos Aires.[ALDO PORTUGAL / AFP]

Un juge fédéral est désormais en charge de l'enquête sur le crash de deux hélicoptères en Argentine, accident fatal pour huit Français dont les sportives Florence Arthaud et Camille Muffat, a-t-on appris mercredi auprès de la juge Virginia Illanes Bordon.

 

"Je ne suis plus en charge de l'enquête. C'est un accident aérien, un délit fédéral, c'est donc une juridiction fédérale qui est saisie", a déclaré à l'AFP la magistrate, mettant en avant qu'en tant que juge provinciale son action était limitée aux premiers actes d'investigation."Le juge fédéral Daniel Herrera est en charge de l'enquête à partir de mercredi", a-t-elle ajouté.

A Paris, le parquet a confié une enquête pour homicides involontaires à la gendarmerie des transports aériens. Deux experts français du Bureau enquête analyse (BEA) sont arrivés mercredi matin à Buenos Aires et devaient se rendre dans la province de la Rioja, sur le lieu de l'accident, en fin d'après-midi.

 

Les membres de la production confinés dans leur hôtel

Une trentaine de membres de la production étaient confinés mercredi dans leur hôtel de Villa Union, un petit bourg de La Rioja à 30 km du lieu de l'accident. Dans la matinée, ils ont reçu la visite du consul de France en Argentine Raphaël Trannoy.

Une fois l'identification des corps terminée à la morgue de La Rioja, les membres de l'équipe de Dropped espèrent pouvoir récupérer les dépouilles et retourner en France. "Ils sont à la disposition de la justice argentine dans la mesure où elle peut solliciter leur témoignage", a dit à l'AFP M. Trannoy, en sortant d'une réunion avec les compagnons éplorés de Florence Arthaud, Camille Muffat et des six autres victimes du crash, dans lequel ont également péri les deux pilotes argentin.

 

À suivre aussi

Un manifestant porte un T-shirt à l'effigie de l'ancien président argentin Juan Alberto Peron lors d'un rassemblement antigouvernemental à Buenos Aires, en avril 2019  [Emiliano Lasalvia / AFP/Archives]
élection En Argentine, le péronisme à nouveau sur le devant de la scène politique
Un tradeur à la bourse de Buenos Aires le 12 août 2019 [RONALDO SCHEMIDT / AFP]
Économie Lundi noir en Argentine après le revers électoral de Mauricio Macri
Le candidat péroniste de centre-gauche Alberto Fernandez arrive dans son bureau de vote de Buenos Aires, le 11 août 2019  [ALEJANDRO PAGNI / AFP]
élection Primaires en Argentine : large victoire du péroniste Fernandez face à Macri

Ailleurs sur le web

Derniers articles