Deux cercueils vides vont entrer au Panthéon

Deux cercueils vides vont entrer au Panthéon le 27 mai 2015. [LOIC VENANCE / AFP]

Les cercueils des résistantes Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz entreront au Panthéon vides, à la demande de leurs entourages. Les cercueils seront remplis de terre.

 

Les cercueils des résistantes Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz entreront au Panthéon le 27 mai 2015 vides. Leurs entourages ont demandé au gouvernement que leurs corps restent inhumés dans leurs cimetières de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) et de Bossey (Haute-Savoie).

La nièce de Germaine Tillion s'est expliquée au Progrès : "Nous sommes très heureux que Germaine entre au Panthéon, mais je souhaite qu'elle ne soit pas séparée des siens". Un avis partagé par la famille de Geneviève De Gaulle-Anthonioz, qui souhaite respecter la dernière volonté de la nièce du général d'être enterrée auprès de son mari en Haute-Savoie.

 

Remplis de terre

L'Elysée a donc accepté leur demande. Les familles des défunts bénéficient du dernier mot en cas de désaccord concernant l'entrée de leurs proches au Panthéon. Des cercueils vides feront donc leur entrée au Panthéon, qui contiendront toutefois une urne remplie de terre prélevée dans leurs tombes.

Ces cercueils seront amenés dans la nécropole en même temps que ceux du ministre Jean Zay et du journaliste Pierre Brossolette, qui contiendront bien les corps des deux hommes.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles