Eclipse : les élèves privés de récréation ?

L'éclipse du 20 mars aura lieu vers 10h30, l'heure à laquelle la plupart des élèves de France sont en récréation.[EBRAHIM AMID / AFP / ARCHIVE]

L'Éducation nationale recommande aux directeurs d'établissements scolaires de "ne pas sortir les élèves au moment de l'éclipse", afin que les enfants ne s'abîment pas les yeux en regardant le Soleil vendredi matin dans les cours de récréation.

 

Le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche relaie sur son site les informations de la direction générale de la santé rappelant les risques et moyens de prévention.

Le 20 mars, le Soleil sera partiellement caché par la Lune pour un bref moment vers 10h30. Or à cette heure, la plupart des élèves de France sont en récréation.

 

Des activités pédagoqiques

Eduscol, le portail national des professionnels de l'éducation, recommande "de ne pas sortir les élèves au moment de l'éclipse". "Si des activités pédagogiques sont menées durant l'éclipse, elles doivent impérativement prendre en compte ce risque", souligne ce portail rattaché au ministère.

Le site propose par ailleurs des dossiers pédagogiques, dont un préparé par l'académie de Toulouse qui comporte des exemples d'activités d'observation de l'éclipse sans lunettes, telle que l'utilisation d'un sténopé (petit trou percé dans une plaque très mince, faisant office d'objectif photographique) ou... d'une écumoire.
 
 
Des moyens adaptés

Les moyens d'observation doivent utiliser "exclusivement des filtres adaptés ou des moyens indirects, qui ne font pas orienter le regard vers le Soleil et qui permettront de suivre pleinement et sans risque le phénomène", indique par exemple ce dossier.

D'autres académies (Nantes, Caen, Guyane...) ont mis en ligne elles aussi des activités et explications pour comprendre l'éclipse sans mettre en danger les yeux des élèves.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles