"Marée du siècle" : flot humain sur les côtes

[P_ESCUDERO]

Des vagues de curieux pour la "marée du siècle". Le phénomène a attiré de nombreux touristes le long du littoral atlantique.

 

Ils ont été des dizaines de milliers à envahir ce week-end les côtes atlantiques, afin d’assister aux premières loges à ce phénomène maritime exceptionnel, dont le coefficient record était de 119 sur 120.

Emplacement privilégié pour admirer ce spectacle de la nature, le Mont-Saint Michel (Manche) a, comme prévu, été pris d’assaut samedi, les badauds se pressant le long des remparts ou sur le pont passerelle menant au continent. Selon le syndicat mixte de la baie, plus de 30 000 personnes ont envahi le site, qui a battu au passage un record d’affluence.

 

20.000 personnes à Saint-Malo

Plus à l’ouest, Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a également fait le plein, puisque 20 000 personnes avaient enfilé bottes et cirés pour affronter les vagues venues percuter les digues. Un spectacle rare qui n’avait pourtant, aux yeux des habitués, rien de très spectaculaire.

Si d’autres amateurs ont profité de cette marée hors-normes pour aller à la chasse aux coquillages, l’évènement a cependant été marqué par deux décès. Un pêcheur à pied de 70 ans a péri en Gironde, emporté par le courant, tandis que le corps d’un autre pêcheur a été retrouvé par les secours au large de l'Ile Grande (Côte d'Armor). 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles