Nouvelle hausse du chômage au mois de février

Le nombres de chômeurs en France a repris une courbe ascendante en février.[Fred Tanneau / AFP]

L'éclaircie du mois de janvier aura été de courte durée. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrit à Pôle emploi est reparti à la hausse en février. Avec 12.800 chômeurs de plus, il y a désormais 3,49 millions de personnes sans activité en France.

 

Après une baisse de 0,5% en janvier, le nombre de demandeurs d’emploi n’exerçant aucune activité en métropole a augmenté de 0,4% en février, selon les chiffres du ministère du Travail publiés mercredi soir. Il frôle donc de nouveau les 3,5 millions. Du côté des chômeurs exerçant une activité réduite, la hausse est encore plus importante, de 1,4 point.

Ces mauvais chiffres sont une nouvelle d’autant plus désagréable pour le gouvernement qu’ils tombent dans l’entre-deux tours des élections départementales et donnent du grain à moudre à une opposition déjà prompte à souligner le mauvais bilan socialiste sur le front de l’emploi.

 

Rebsamen relativise

Le ministre du Travail, François Rebsamen, s’est néanmoins attaché à relativiser hier, se félicitant que la hausse de février reste moins importante que la baisse du mois précédent. Il a également souligné une baisse du chômage des jeunes. Le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans a en effet reculé de 0,3 % sur un mois et reste quasiment stable sur un an (+0,1 %).

En outre, le ministre a précisé que le "mouvement de réformes" lancé par le gouvernement serait "poursuivi et amplifié", citant notamment une réunion avec les partenaires sociaux pour tirer le bilan de l'accord sur la compétitivité et la sécurisation de l'emploi et tracer des pistes d'amélioration.

 

La modernisation du dialogue social

Après l'échec d'un accord des syndicats et du patronat sur le sujet, un projet de loi sur la modernisation du dialogue social doit également être présenté le mois prochain. Enfin, au mois de juin, l'exécutif s'attaquera à la rédaction d'une loi pour favoriser l'emploi dans les petites et moyennes entreprises.

 

 

À suivre aussi

Le taux de chômage a reculé de 0,2 point au deuxième trimestre pour s'établir à 8,5% de la population active en France entière (hors Mayotte), poursuivant sa tendance à la baisse [Aurore MESENGE / AFP/Archives]
Emploi Le taux de chômage poursuit sa baisse en pente douce
Le taux de chômage a légèrement reculé au deuxième trimestre en France.
Emploi Le taux de chômage au 2e trimestre en recul de 0,2 point à 8,5%
Économie 13 conséquences concrètes du Brexit

Ailleurs sur le web

Derniers articles