Andreas Lubitz connaissait les lieux du crash

Andreas Lubitz.[OFF / AFP]

Les révélations jeudi 26 mars sur le comportement d’Andreas Lubitz lors des minutes qui ont précédé le crash de l’A320 dans les Alpes-du-Sud, ont soulevé une vague de stupeur dans le monde de l’aviation.  Plusieurs éléments indiquent que le copilote de la Germanwings connaissait parfaitement les lieux où s’est écrasé l’avion.

 

Quatre jours après le drame, la personnalité Andreas Lubitz, qui faisait l'objet d'un arrêt maladie le jour du crash, continue d’être passée au crible. Et tout laisse désormais penser que le copilote allemand de l’A320 avait déjà volé dans les Alpes-du-Sud.

Ainsi, selon Ernst Mueller, ancien pilote de 74 ans ayant côtoyé Lubitz, celui-ci avait bel et bien survolé la région avec les membres de l’aéroclub qu’il fréquentait à Montabaur (Allemagne) où il résidait chez ses parents.

 

 

Et Ernst Mueller d’ajouter au Parisien : "Je suis certain qu’Andreas a participé au moins une fois ou deux aux stages avec nous à Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence)".

 

"Obsédé par les Alpes"

Des propos corroborés par ceux de Dieter Wagner, autre membre du club. "Andreas a participé à un de ses stages dans les Alpes-de-Haute-Provence avec ma nièce, qui était une bonne amie à lui. Il était passionné des Alpes et même obsédé. Je suis certain qu’il connaissait le secteur du crash car il l’avait survolé en planeur", indique-t-il au Parisien.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles