Enchères : deux tableaux de Bonnard frôlent chacun le million

Le marteau d'un commissaire priseur [Martin Bureau / AFP/Archives]

"La promenade", adjugée à 970.000 euros, et un "Autoportrait", vendu 960.000 euros : deux tableaux du peintre Pierre Bonnard (1867-1947) ont frôlé, chacun, le million d'euros dimanche lors d'une vente à Fontainebleau, a annoncé la maison de ventes Osenat.

 

Huile sur carton datée de 1900, "La promenade" est une scène de la vie parisienne où le peintre nous invite à suivre la conversation de deux femmes sous une ombrelle, lors d'une belle journée ensoleillée.

Acheté 970.000 euros par un acquéreur étranger, le tableau était estimé entre 250.000 et 350.000 euros, a indiqué à l'AFP la maison Osenat.

 

Centaines de pièces

Réalisé en 1889 par Bonnard à l'âge de 22 ans, "Autoportrait", également une huile sur carton, a été achetée par un collectionneur américain 960.000 euros, et était estimé 200.000 à 300.000 euros. Il est le premier autoportrait d'une longue série poursuivie par l'artiste toute sa vie. 

Une centaine de pièces signées Pierre Bonnard - peintures, dessins, carnets de croquis, livres illustrés, sculptures ou manuscrits - avaient été réunies pour cette vente par le petit-neveu de l'artiste, Antoine Terrasse, qui consacra une partie de sa vie à l'étude de l'oeuvre du peintre. 

Pierre Bonnard fait actuellement l'objet d'une exposition au musée d'Orsay (jusqu'au 19 juillet), intitulée "Peindre l'Arcadie" et pour laquelle près de 150 peintures et photographies, venues du monde entier (Minneapolis, Essen, Venise, Göteborg...) mais aussi du musée lui-même, ont été réunies.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles