Le "tueur de l'Essonne" à la barre lundi

Des membres de la police scientifique devant l'immeuble où une femme de 47 ans a été tuée d'une balle dans la tête, à Grigny le 5 avril 2012[AFP/Archives]

C’est le début d’un procès très attendu. Le "tueur de l’Essonne" présumé doit comparaître à partir de lundi devant la cour d’assises d’Evry. 

 

Yoni Palmier, aujourd'hui âgé de 36 ans, est accusé d’avoir assassiné deux hommes et deux femmes à Juvisy-sur-Orge, Ris-Orangis et Grigny, entre novembre 2011 et avril 2012. Les quatre victimes avaient été abattues avec le même pistolet, par un motard.

Les deux premières ont été tuées dans un parking où l’accusé louait une place, la troisième à proximité d’un ancien lieu de résidence de celui-ci, et la dernière à moins d’un kilomètre d’un box loué au nom de Yoni Palmier, dans lequel a été retrouvée la moto vue par les témoins. 

L’accusé, qui avait été  arrêté à Draveil il y a trois ans, a toujours nié être l’auteur des quatre crimes.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles