Crash A320 : la Lufthansa promet son aide aux familles

Thomas Winkelmann et Carsten Spohr, les PDG respectifs de Germanwings et Lufthansa se sont recueillis ce mercredi à la Seyne-les-Alpes.[JEAN-PIERRE CLATOT / AFP]

Les patrons de Lufthansa et Germanwings étaient ce mercredi 1er avril près des lieux du crash.

 

Ses déclarations, peu nombreuses, étaient principalement destinées aux proches des victimes. Le PDG de Lufthansa, Carsten Spohr, s’est rendu ce mercredi 1er avril au Vernet (Alpes-de-Haute-Provence), à proximité du lieu où s’est écrasé la semaine dernière l’A320 de la Germanwings, filiale de la compagnie allemande.

Accompagné du patron de cette dernière, Thomas Winkelmann, Carsten Spohr s’est recueilli devant la stèle érigée en hommage aux 150 victimes de la catastrophe, avant d’assurer de son soutien les proches des défunts : "Je donne ma parole, [...] notre aide ne va pas s’arrêter cette semaine". 

Ne répondant pas aux questions des journalistes, le responsable de Lufthansa a profité de cette visite pour remercier "les centaines de personnes qui ont fait un travail formidable pour aider au cours de ces dernières semaines". 

La veille, la compagnie avait avoué avoir été informée, en 2009, de la dépression dont avait souffert le copilote de l’appareil, Andreas Lubitz, responsable présumé du crash. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles